Fuites urinaires : comment rester au sec ?

En France, près de 5 % de la population totale souffre d’incontinence urinaire : vessie hyperactive, incontinence urinaire d’effort, troubles du système nerveux, etc. Ces phénomènes qui se caractérisent par des fuites accidentelles d’urine peuvent avoir différentes origines. Dans la plupart des cas, la cause est généralement mineure, mais toujours insupportable. Cependant, chaque problème a sa solution. Par conséquent, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à consulter un urologue. Voici quelques solutions pour vous simplifier la vie si vous souffrez d’incontinence.

Munissez-vous de protections urinaires

Lorsqu’on souffre d’incontinence urinaire, il est important de se sentir protégé en toutes circonstances et à tout moment de la journée. Pour cela, rendez-vous sur a-lovely-day.com/fr/fr pour découvrir les différents types de protections urinaires qui vous sont proposés.

En effet, il existe des protections urinaires de différentes tailles et pour des capacités d’absorption variées. Les protège-slips, serviettes hygiéniques, culottes ou couches-culottes vous gardent au sec jour et nuit. Afin d’être plus en sécurité pendant votre sommeil, les alèses de matelas sont également un bon choix pour protéger votre literie. Cette protection imperméable est spécialement conçue pour éviter les fuites la nuit.

Pour les hommes, il existe des moyens tout à fait adaptés comme les slips absorbants. Notez que pour les incontinences sévères, les changes complets sont aussi des options envisageables. De plus, en optant pour un abonnement mensuel auprès d’un prestataire spécialisé, vous serez sûr d’avoir les ressources nécessaires et de ne jamais manquer de protections urinaires.

Contrôlez vos habitudes alimentaires

Certaines boissons comme le café, le thé et les sodas sont des stimulants de la vessie. Par conséquent, leur consommation n’est pas recommandée. Cependant, une eau potable inadéquate peut également causer d’autres problèmes de vessie. Pour cela, veuillez conserver beaucoup d’eau et utiliser autant d’eau minérale que possible à raison de 1,5 à 2 litres par jour. De plus, il faut maintenir de saines habitudes alimentaires.

Notez que la constipation peut aggraver les symptômes et provoquer des fuites d’urine en cas de fatigue. Voici quelques alternatives aux « aliments interdits » :

  • le jus de pruneau du matin peut remplacer le café ou le thé,
  • remplacez les ingrédients artificiels par des grains entiers,
  • les aliments acides (agrumes) et épicés sont remplacés par des pommes ou des bananes.

Incontinence protections urinaires

Revoyez votre hygiène de vie pour lutter contre les fuites urinaires

Dans certains cas, vous pouvez complètement éliminer les fuites urinaires si vous revoyez votre hygiène de vie. Le phénomène qu’il faut cibler ici est le surpoids. Pour de nombreuses raisons de santé, notamment pour éviter l’incontinence urinaire, le contrôle du poids est important. Afin de le surveiller, il est important de pratiquer un sport.

En plus de vous garder en bonne santé, le sport peut également aider votre vessie à fonctionner normalement. Vous craignez les fuites ? Ne paniquez pas ! La natation et le vélo sont de bons points de départ. Enfin, afin de ne pas aggraver les fuites ou à terme de risquer un cancer de la vessie, il est recommandé d’arrêter de fumer.

Renforcez votre périnée

Les muscles du plancher pelvien aident à soutenir la vessie et à contrôler la miction. Avec un âge avancé, l’organisme n’est plus aussi en forme et détendu. Afin de mieux contrôler votre envie d’uriner, il peut être nécessaire d’effectuer une rééducation périnéale avec un professionnel de santé. N’hésitez donc pas à avoir recours à cette solution qui peut présenter des résultats plus que satisfaisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.