Comment accompagner médicalement au mieux les personnes en fin de vie ?

Le dernier voyage de chaque être humain est unique. Si certaines personnes ont une fin de vie très lente, d’autres vont quitter subitement et parfois sans grande douleur leur entourage. Quoi qu’il en soit, le rôle des proches et de l’équipe médicale consiste à assister et réconforter la personne en fin de vie par des paroles et actions apaisantes. Mais qu’entend-on par le passage en fin de vie ? Comment accompagner au mieux les malades en fin de vie pour assurer leur confort malgré l’état dans lequel ils se trouvent ? Faisons un tour sur la question du passage en fin de vie.

Qu’est-ce que le passage en fin de vie ?

Il s’agit de la période décrétée par l’équipe médicale, qui correspond au moment où le traitement médical s’avère inefficace. En d’autres termes, à cet instant, les médecins reconnaissent que le malade est susceptible de mourir dans les mois suivants le décret de passage en fin de vie. Il ne vaut donc plus la peine d’imposer des soins qui entraîneraient des effets secondaires douloureux d’autant que ces traitements n’agissent plus sur l’état du patient.

Fin de vie

Les soins palliatifs

Lorsque l’équipe de professionnels de santé de votre proche reconnaît que le patient peut mourir d’un moment à l’autre, elle peut vous recommander de réaliser un traitement palliatif, une sorte de soins plus spécialisé destiné aux personnes atteintes de maladie incurable en phase terminale et sur le point de mourir. Il s’agit ici, en effet, d’apaiser le patient et à le soulager de ses douleurs, une fois que le traitement de la maladie est inefficace.

La personne en fin de vie recevra alors un traitement pour le soulagement de la douleur, mais l’établissement de santé lui offre également un soutien émotionnel et spirituel. Notons cependant que l’accompagnement médical varie suivant le lieu choisi par le patient pour passer ses derniers jours, que ce soit en maison de retraite, chez lui ou encore à l’hôpital.

Les soins de confort

Les soins de confort font partie intégrante des soins médicaux en fin de vie. Ce sont les soins qui aident ou apaisent une personne en train de mourir. Les objectifs sont d’éviter ou de soulager autant que possible la souffrance et d’améliorer la qualité de vie tout en respectant les souhaits de la personne mourante. Notons que des exemples de paroles réconfortantes peuvent être trouvés sur un site de cartes de remerciement de décès.
D’une manière générale, les personnes en fin de vie ont besoin de soins dans quatre domaines: confort physique, besoins mentaux et émotionnels, problèmes spirituels et tâches pratiques.

Derniers soins médicaux

Tout autant que la personne en fin de vie, la famille et l’entourage ont également besoin d’être soutenus. Si une personne mourante peut être mal à cause de nombreux facteurs (douleur, trouble respiratoire, problèmes digestifs, fatigue, irritation de la peau), il est indispensable de ne pas être seul quand on accompagne une personne en fin de vie. Il est primordial d’être soi-même entouré pour affronter ce moment douloureux et fatigant puisque le stress et la douleur sont autant de facteurs qui épuisent le proche.

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.