Comment lire un oxymètre de pouls ?

Comment lire un oxymètre de pouls ?

Nous en avons tous déjà vu ou utilisé un à un moment un autre. En effet, l’oxymètre de pouls apporte des données précieuses quant à la santé d’un individu. Généralement utilisé dans le milieu hospitalier, on peut également le trouver avec les pompiers ou chez son médecin traitant. Cependant, il est légitime de se demander ce à quoi il sert vraiment, mais aussi comment l’utiliser ! 

À quoi sert un oxymètre ?

Comme son nom l’indique, un oxymètre permet la lecture du taux d’oxygène dans le sang (oxy = oxygène et mètre = mesure). Cette mesure est donnée en pourcentage : on parle de saturation en oxygène. À titre d’information, un bon taux d’oxygène se situe entre 96 et 98 %. Lorsqu’il atteint les 95 % ou moins, c’est que le patient souffre potentiellement d’une maladie respiratoire ou cardiaque. Par conséquent, l’oxymètre permet de déterminer de façon rapide un potentiel problème sur le patient. C’est pourquoi, c’est un outil, comme ceux que propose Securimed, que l’on trouve chez beaucoup de professionnels de santé.

Comment utiliser un oxymètre de pouls ?

Par conséquent, on peut se demander comment utiliser un oxymètre de pouls. Pour cela, il est nécessaire de savoir placer l’oxymètre sur le patient, puis lire et interpréter le résultat. C’est un outil que vous pourriez utiliser pour de nombreuses raisons liées à la santé, autant mettre toutes les chances de votre côté.

Placer l’oxymètre de pouls sur le patient

La première chose à faire, c’est de savoir où placer l’oxymètre. En effet, en fonction de vos choix, vous pourriez avoir des résultats plus ou moins faussés. Afin d’obtenir la meilleure mesure possible, l’oxymètre doit être placé là où la peau est la plus fine. En conséquence, il est recommandé de placer l’oxymètre au bout d’un doigt, de la main ou du pied. Souvent, pour des raisons pratiques, l’oxymètre est placé au niveau d’un doigt.

Lire le résultat de l’oxymètre de pouls

Voici donc le moment le plus important de l’utilisation d’un oxymètre de pouls : la lecture du résultat. Comme nous l’expliquions en début d’article, la saturation en oxygène est exprimée en pourcentage. Pour la trouver sur l’écran de l’oxymètre, c’est au niveau de la “SpO2” qu’il faut regarder. Lorsqu’elle est strictement au-dessus de 95 %, tout va bien. Si elle atteint cette valeur ou passe en dessous, le patient manque d’oxygène dans le sang (et est alors potentiellement malade). Enfin, l’oxymètre affiche une autre information nommée “PR”. Cette dernière permet de connaître les battements cardiaques du patient.

Existe-t-il des précautions à prendre pour optimiser la lecture de l’oxymètre ?

En fonction des situations, il se peut que l’oxymètre fonctionne mal, et donc que la lecture du résultat soit perturbée. Voici une petite liste, non exhaustive, des précautions à prendre :

  • Toujours vérifier le bon positionnement de l’oxymètre en se référant à la notice du constructeur,
  • En cas de tremblement du patient, lui tenir la main,
  • Ne pas hésiter à tester l’oxymètre sur plusieurs doigts si la mesure est imprécise,
  • Éviter le vernis sur les ongles,
  • En cas d’hypothermie du patient, le réchauffer,
  • Éviter d’utiliser l’oxymètre en plein soleil.

Bref, vous l’aurez compris, l’oxymètre est un outil qui s’avère précieux et plutôt facile d’utilisation. En respectant bien sa mise en œuvre, la lecture des résultats s’avère rapide et simple à faire.