Les techniques pour affiner la silhouette avant l’été

Difficile voire impossible de se rapprocher des silhouettes lourdement retouchées qui envahissent les magazines à l’approche de l’été. Toutefois, des solutions s’offrent aux hommes et aux femmes qui veulent gommer quelques rondeurs et améliorer leur peau avant de bronzer fièrement sur les plages. Nous présentons brièvement cinq d’entre elles, auxquelles de plus en plus de Français ont recours.

La radiofréquence pour enlever les rondeurs

La technique et les modalités du traitement

La radiofréquence est un procédé basé sur l’émission d’ondes électromagnétiques à très forte fréquence, induisant une chaleur dans les couches superficielles et profondes de la peau. L’énergie générée par cette technique occasionne une rétractation des fibres de collagène ainsi que la production de ces mêmes protéines. Elle est indiquée pour toutes les zones riches en collagène telles que les bras, le ventre, les fesses, les cuisses ou encore les genoux. Une séance dure approximativement une trentaine de minutes. Le praticien utilise un gel sur la zone à traiter afin de maintenir une température homogène tout au long de la séance.

Le patient ne ressent qu’une douce chaleur, il ne s’agit en aucun cas d’un traitement douloureux et invasif.

Les résultats de la radiofréquence et les suites de l’intervention

L’exposition au soleil est proscrite après chaque séance pour éviter la formation de taches brunes. Plusieurs séances sont à prévoir pour optimiser les résultats qui demeurent progressifs. On peut reprendre ses activités dès la sortie du cabinet. Les effets de cette technique d’amincissement à visée esthétique sont significatifs. D’une part, la radiofréquence favorise tension et fermeté cutanée, d’autre part elle permet de lutter contre la cellulite localisée : la silhouette s’en trouve améliorée.

La cryolipolyse pour mincir

La technique et les modalités du traitement

Elle figure parmi les traitements tendance pour faire fondre les graisses sans douleur. Également qualifiée de “coolsculpting”, il s’agit d’une technique non chirurgicale d’amincissement par le froid, c’est l’affinement par cryolipolyse à Bordeaux comme dans d’autres communes en France. L’opérateur se charge d’aspirer chaque bourrelet graisseux dans ce qui s‘apparente à une ventouse réfrigérante qui l’expose au froid. Les adipocytes (ou cellules graisseuses) sont vulnérables au froid intense, elles vont progressivement être détruites puis éliminées naturellement par l’organisme.

L’abdomen, le ventre, la taille, les hanches, les fesses ou encore les cuisses sont les principales zones qui sont traitées avec la cryolipolyse. Le succès du traitement dépend en partie de la rigueur du praticien qui s’attache à mesurer l’épaisseur du pli cutané et sélectionne l’applicateur adapté.

Les résultats de la cryolipolyse et les suites de l’intervention

Les membranes des cellules ciblées ne sont pas atteintes, ainsi les acides gras qu’elles renferment ne sont pas libérés dans l’organisme. Si l’élimination des graisses récalcitrantes démarre dès la fin de la séance, les premiers effets ne sont réellement visibles que 3 à 6 semaines plus tard. Généralement, les bénéfices de ce traitement se constatent en premier dans la région des hanches. Pour observer une amélioration au niveau de cuisses, il convient de patienter davantage. Il est important de préciser que les effets bénéfiques du coolsculpting disparaissent si le patient prend du poids à l’issue du traitement.

La lipoaspiration pour réduire les graisses

La technique et les modalités du traitement

La lipoaspiration constitue un acte chirurgical de sculpture de la silhouette. Il vise à faire disparaître définitivement les graisses récalcitrantes qui se logent à différents endroits du corps. De la face interne des bras aux poignées d’amour en passant par la culotte de cheval et même le cou, la lipoaspiration est mise en oeuvre pour supprimer radicalement les excès de cellules graisseuses que les régimes ou l’activité physique ne parviennent pas à mettre à mal.

Une anesthésie locale ou générale est requise, son choix dépend de l’importance du geste. La graisse est aspirée à l’aide de canules en mousse à bout arrondi.

Les résultats de la liposuccion et les suites de l’intervention

Si les suites opératoires s’avèrent le plus souvent peu douloureuses, quelques zones sont susceptibles d’être plus sensibles et un œdème ainsi que des ecchymoses peuvent apparaître les premiers temps. Le résultat d’une lipoaspiration ne s’apprécie réellement que 3 à 4 semaines après l’intervention, il convient de patienter le temps de la résorption de l’œdème. C’est un traitement efficace pour cibler les graisses profondes et retrouver une silhouette plus harmonieuse !

Les ultrasons focalisés contre la peau d’orange

La technique et les modalités du traitement

Une autre possibilité dont tirent profit des patients et patientes qui veulent remodeler leur silhouette : les ultrasons focalisés à haute intensité (Hifu). Une technique qui a la faculté d’opérer à différentes profondeurs cutanées grâce à l’action des ultrasons focalisés. Indolore, elle provoque l’élimination des cellules graisseuses, la remise en tension cutanée et la production de collagène. La plupart des parties du corps peuvent être traitées grâce à ce dispositif de médecine esthétique.

Les résultats des ultrasons focalisés et les suites de l’intervention

Des bleus sont susceptibles d’apparaître et des courbatures peuvent être ressenties quelques heures après la sortie du cabinet, mais ces dernières s’estompent rapidement. Les résultats des ultrasons focalisés se voient à l’issue de la séance et ont l’avantage de s’améliorer avec le temps. L’Hifu limite la formation des capitons et favorise l’élimination des amas graisseux.

La mésothérapie pour affiner la silhouette

La technique et les modalités du traitement

Comment galber sa silhouette quand une alimentation équilibrée ne suffit plus ? La mésothérapie est l’une des réponses à cette problématique ! Elle consiste à introduire directement des produits actifs sous la peau à l’aide d’un mésoperfuseur ou simplement avec des seringues à usage unique. Sont ciblées les zones des couches profondes de la peau. La formule utilisée par le praticien ? Un mélange de vitamines qui induit une stimulation veino-lymphatique, une élimination de l’eau en excès et une désinfiltration des tissus graisseux.

Les résultats de la mésothérapie et les suites de l’intervention

Les suites de la mésothérapie ont l’atout d’être superficielles, cela étant quelques rougeurs apparaissent chez certains patients durant 24 à 48 heures. C’est une technique qui agit sur plusieurs composantes de la cellulite, à savoir la fibrose, la rétention hydrique et le relâchement cutané. Plusieurs séances permettent de réhydrater et redensifier le derme. Outre l’effet raffermissant, elle répond aux attentes des patientes qui veulent réduire l’aspect peau d’orange à certains endroits de leurs corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.