Mains

Lien de cœur et lien de sang : l’importance de connaitre ces liens de parenté

Le lien de parenté et l’arbre généalogique ont depuis toujours fasciné les sociétés. Remonter ses origines et découvrir un lien de parenté avec une personne jusque-là inconnue est passionnant. Mais quelle est l’effet significatif du lien de parenté ? Et pourquoi est-ce important ? Tout savoir sur le sujet.

Mieux comprendre le lien de parenté

Le lien de parenté est défini par deux notions bien distinctes : la filiation et les liens d’alliance.

Les liens par la filiation sont des liens qui unissent des individus par les liens du sang. Ce lien familial ne peut se défaire ni se rompre, quelle que soit la situation.

Deux personnes sont des parents par alliance si elles sont liées par des engagements de vie commune comme le mariage ou le PACS. Il y a alors : le cousin par alliance, un oncle ou une tante par alliance, neveu par alliance, etc. Les époux qui ne sont plus mariés, ou les pacsés qui ont rompu n’ont donc plus aucun lien de parenté.

Parmi les termes de parenté, il faut également comprendre la ligne et le degré de parenté.

On appelle « degré », chaque génération qui apparait dans une même famille. Les générations qui se succèdent forment ensuite la ligne :

  • la ligne directe: deux personnes qui descendent l’une de l’autre sont des ascendants et descendants. Comme un père et son fils apparentés au premier degré ; un grand-père ou une grand-mère et leurs petits-enfants liés au deuxième degré.
  • la ligne collatérale: entre des personnes qui descendent d’un auteur commun. Les liens familiaux collatéraux peuvent se retrouver entre deux frères, entre frères et sœurs, entre oncle et neveu, entre cousin cousine.

En lignage collatéral, il faut compter le nombre de degrés à partir de l’ancêtre commun. Et ajouter un degré en descendant à chaque génération, même jusqu’à des lointains descendants de la famille. Un frère et une sœur sont parents au second degré. Et une nièce et sa tante, au troisième degré. Les cousins et cousines germaines sont apparentés au quatrième degré, etc.

Comment établir le lien de parenté ?

Pour composer votre arbre généalogique, vous pouvez commencer par regrouper les vieilles photos, demander à vos aînés et feuilleter les archives de registres d’état-civil.

Avec les nouvelles technologies et les avancées des recherches en génétique, la science aide également à confirmer ou infirmer un lien de parenté entre deux individus, grâce aux analyses ADN. Pour établir un lien de parenté, se renseigner ici sur les méthodes et les types de tests existants.

Certains tests pourraient vous indiquer simplement les degrés de parenté et la probabilité de relation sous forme de pourcentage. D’autres donneront des résultats clairs, difficilement contestables, comme le test de paternité.

Père et son enfant

Pourquoi connaitre la consanguinité est-elle importante ?

La consanguinité peut être traduite littéralement par « avoir le même sang », pour qualifier deux individus qui ont un aïeul en commun.

En France, il est strictement interdit de procéder à un mariage entre deux personnes ayant des liens de consanguinité. Cette loi vise à la prohibition de l’inceste et à la création de familles consanguines. Il est ainsi interdit d’épouser un parent au premier degré, un mariage entre frère et sœur, entre oncle et nièce ou entre tante et neveu. Cette interdiction concerne également le mariage entre le beau-père et la belle-fille ou entre la belle-mère et le gendre.

Dans le droit civil français cependant, il n’y a pas d’empêchements pour un mariage entre cousins germains. Mais il faut prendre en compte que les enfants issus de mariage consanguin sont exposés à des risques : maladies génétiques, malformations congénitales, …

Dans la religion catholique, le droit canon stipule clairement l’interdiction de mariages consanguins, spécifiquement les mariages entre cousins.  

Outre le fait d’éviter la consanguinité dans tout projet de mariages, connaitre le taux de consanguinité peut également aider à déterminer les héritiers de successions ab intestat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.