Mycose de la main, comment s’en débarrasser ?

La mycose est une maladie cutanée qui se contracte facilement, en particulier lorsqu’on est souvent en contact avec un sujet souffrant de cette affection. La mycose revêt plusieurs formes et peut se manifester sur différentes parties du corps, dont notamment la main. La mycose de la main s’attrape de diverses façons, mais surtout quand on a une manie de se la laver à plusieurs reprises. Fort heureusement, il existe certaines solutions permettant de s’en débarrasser. Les détails.

Qu’est-ce que la mycose de la main ?

Mycose de la main, incommodantLes mycoses sont des champignons qui se forment sur le corps, ainsi qu’au sein de l’organisme. D’après certaines études, près d’une à trois personnes sur dix ont des problèmes de mycose de la peau. Le corps humain loge plusieurs sortes de champignons. S’ils sont peu nombreux, ils sont sans danger. Mais à mesure qu’ils se développent, ils peuvent parfois engendrer une infection fongique.

On distingue quelques types de mycoses qui touchent la peau, les ongles et les cheveux, mais aussi des infections mucocutanées qui touchent les muqueuses génitales et gastro-intestinales.

Ces champignons peuvent apparaître sur les doigts ou la paume de la main, et se présentent sous forme de craquelures provoquant des douleurs. Dans la plupart des cas, elles s’accompagnent de démangeaisons et de rougeurs.

La mycose de la main survient spécialement à cause d’un bouleversement du rythme de vie. Elle est moins courante et se décline en une sorte de tache rouge qui vire ensuite au gris blanchâtre. Au fil du temps, elle devient plus épaisse et libère une odeur infecte. La chaleur et l’humidité contribuent à la transmission de la mycose de la main. Il faut en outre savoir que certaines maladies sont également favorables à son développement. Cela peut quelquefois se traduire par une réaction allergique causée par l’usage d’un produit nuisible à la peau.

Dans certains cas, ce genre de mycose peut être causé par un traitement sous corticoïdes ou antibiotique, par une exposition fréquente à l’humidité ou encore par le rongement des ongles. Il s’agit alors d’onychophagie. À cause de la mycose au doigt ou à la main, la qualité de vie peut en pâtir.

Quels sont les symptômes évolutifs apparents sur le doigt et sur la main ?

Comme la mycose des pieds, la mycose de la main est incommodante. À la simple vue d’un tel problème, l’entourage peut se sentir mal à l’aise, étant donné que cette maladie est contagieuse. Elle peut tout aussi bien se manifester au niveau de la paume de la main que du doigt ou des ongles. De multiples signes permettent de détecter la présence de ce mal. Si vous avez régulièrement votre main sous l’eau ou si vous avez bénéficié d’une mauvaise manucure, cela peut être le début de la maladie.

Lorsqu’elle commence à apparaître, une rougeur fait surface et la main démange. C’est surtout à ce stade que le microbe à l’origine de la maladie évolue le plus vite, au niveau de la couche superficielle de la peau de la main. On peut par ailleurs remarquer un dessèchement sur la petite surface cutanée de la main. La peau se met à peler puis se retire, en laissant beaucoup de pus en son intérieur. Sur cette partie de la main, la transpiration est très abondante. Au bout d’un certain moment, la main est envahie par une plaque de couleur jaunâtre. Cette progression de la maladie se poursuit par la production d’une éruption cutanée. La plaque devient moins jaunâtre.

Comment venir à bout des champignons responsables de la mycose de la main ?

Champignons sur les doigtsDe même que pour les autres maladies de la peau, la mycose de la main peut parfaitement être soignée. Avec un soin adapté et efficace, elle peut disparaître complètement et ne plus revenir. C’est uniquement à l’issue du diagnostic du médecin qu’il est possible de savoir quel type de traitement convient à la manifestation du mal. Suivant les cas, le traitement peut être à court ou à long terme. Pour reconnaître le champignon responsable de la maladie et décider du traitement à appliquer, il suffit d’effectuer un examen clinique. La main n’étant pas pourvue de poils, le soin se réalise donc sur une peau lisse et se révèlera plus facile à mettre en œuvre. En règle globale, deux solutions permettent de se débarrasser de la mycose de la main, à savoir le traitement par voie orale ou le traitement local.

— Comment se déroule le traitement local ?

Le traitement local est usuellement adopté en cas de mycose de la main dont la gravité n’a pas atteint un stade élevé. Afin d’éradiquer la maladie, le dermatologue ou médecin préconise des lotions antimycosiques ou des crèmes à étaler sur la main. Les champignons responsables de cette affection sont spécialement sensibles aux produits antifongiques.

Dans le cas d’une mycose survenue sur les ongles, les produits utilisés en traitement local prennent la forme de vernis à ongles à appliquer sur les ongles. Pour ce qui est de l’emploi de ces lotions antifongiques, cela s’accomplit à raison d’une fois par semaine durant deux voire six mois, en fonction de la présentation de la maladie. Avant d’appliquer la pommade, il est amplement recommandé de retirer l’ongle ou éventuellement de choisir une crème composée d’urée permettant alors d’amollir l’ongle. Aussi, veillez à bien nettoyer la zone à traiter avant d’étaler le produit.

— La prise de comprimés pour le traitement de la mycose de la main

Dans le cadre du traitement de la mycose de la main, et tout particulièrement des ongles des doigts, la prise de médicaments par voie orale peut être indispensable. Mais cela doit souvent être suivi de l’application de crèmes ou pommades. Un tel traitement peut se prolonger sur trois mois, voire six, suivant le stade de l’affection. Pour guérir d’une mycose de la main ou des ongles, certains comprimés comme la griséfuline, la terbinafine ou l’itraconazole, peuvent s’avérer opérants.

Dans tous les cas, une consultation chez le dermatologue ou le médecin est primordiale si vous souffrez de mycose de la main. Une bonne application du traitement sera d’autant plus nécessaire. Ne manquez surtout pas de respecter tout ce que le praticien prescrit afin de vous débarrasser rapidement et définitivement de cette maladie. Si vous stoppez le traitement, vous risquez bien des désagréments. Dès le moment où vous remarquez des plaques anormales sur votre main, n’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin.

Reply