15 semaines de grossesse, 17 semaines d’aménorrhée

Ça fait déjà 15 semaines que bébé grandit dans le ventre de sa mère. Enfin commence donc une première véritable période d’émotions et de plaisirs, sans les inconvénients des symptômes de grossesse. En effet, à la 15ème semaine de GS, la plupart des femmes enceintes n’endurent plus les plus durs signes de grossesse comme les nausées, les vomissements et la constipation. Au contraire, la fin des 17 semaines d’aménorrhée marque le début d’une période plus détendue, à la fois chez la maman et chez son bébé. Justement, chez le tout-petit, quelques changements physiques accompagnés d’un regain d’activité témoignent de son bon développement. De son côté, la future mère retrouve une certaine joie de vivre qui la rapproche de plus en plus de son bébé. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut oublier les rendez-vous santé ainsi que les démarches administratives pour assurer le bon déroulement de l’accouchement.

15ème semaine de GS : que se passe-t-il du côté de bébé ?

Bébé mesure désormais plus de 13 cm, avoisinant à peu près la taille d’une orange. Il prend très vite du poids et pèse désormais plus de 110 g. Cette semaine, le fœtus commence à ressentir la lumière et le son pour la première fois. Les os de ses oreilles vont se développer pour la première fois et le fœtus sera capable d’entendre les battements du cœur de sa mère, les sons du système digestif et même la voix de maman. Même si les yeux du fœtus resteront fermés, il sera néanmoins capable de détecter et de réagir à la lumière.
La semaine 15 verra également le fœtus commencer à utiliser ses bras et ses jambes. Au cours des prochaines semaines, on remarquera peut-être des coups de pied et des mouvements agités. Le fœtus développera également son emprise à ce stade et sera capable de sucer son pouce avec des plissements des yeux et même des grimaces.

15 semaines de grossesse, 17 semaines d'aménorrhée
15 semaines de grossesse, 17 semaines d’aménorrhée

17ème semaine d’aménorrhée : comment se porte la maman ?

Les symptômes peuvent se calmer un peu dès le premier trimestre. Cependant, il peut rester des nausées qui ont investi le corps de la maman dès les premières semaines de grossesse. Aussi, il est très probable que l’appétit et l’énergie soient de retour, ce qui réduira la fréquence des nausées. Dans le cas contraire, il est préférable d’en parler avec son médecin. La semaine 15 de la grossesse voit aussi parfois la survenue des douleurs corporelles et des picotements dans les pieds et les mains. Pendant ce temps, la jeune maman continuera à prendre du poids et remarquera peut-être que la peau autour des mamelons devient plus foncée.

Des changements hormonaux peuvent amener la mère à ressentir des dents et des gencives sensibles, ainsi que des saignements de nez. Les douleurs de ballonnement et de croissance sont également courantes à la 15ème semaine de GS. Les maux de tête peuvent être fréquents, d’autant qu’ils sont causés par les fluctuations pendant la grossesse. En cas de migraine persistante et insensible aux médicaments (voire accompagnée de troubles de la vision), il vaut mieux consulter rapidement un professionnel de santé.

Semaine 15 de GS : les démarches à faire

Entre les semaines 15 et 18, certains tests peuvent être effectués pour venir à bout des anomalies congénitales. Ceux-ci comprennent des tests sanguins non invasifs ainsi que l’amniocentèse. Bien qu’il s’agisse de la période habituelle d’amniocentèse, elle peut être pratiquée à tout moment après le premier trimestre.

Les tests sanguins et l’amniocentèse

L’amniocentèse est un test qui consiste à aspirer dans une injection une partie du liquide amniotique qui entoure le fœtus. Cette opération peut rassurer la mère que son bébé possède le nombre correct de chromosomes et n’est pas affecté par des anomalies chromosomiques, telles que le syndrome de Down et les trisomies 13 et 18. Durant cette opération, environ trois cuillerées à thé de liquide amniotique sont prélevées et testées. L’amniocentèse comporte certes un risque de fausse couche, mais elle se situe entre 1 cas sur 500 et 1 000.

Le diagnostic génétique est souvent recommandé lors de grossesses à haut risque, notamment chez les femmes de plus de 35 ans. En tout cas, il appartient aux professionnels de santé de préconiser les différents tests sanguins existants et répondant aux besoins de la future mère.

Future maman

Des changements dans le mode de vie

Comme pour les semaines précédentes, la future maman découvrira bientôt que de nombreux changements dans le mode de vie sont indispensables pendant la grossesse et même après l’accouchement.

  • Éviter l’alcool, le tabac et toutes les autres substances toxiques est une condition vitale pour le mieux-être de maman et son bébé. De même, il faut s’assurer que le médecin est au courant des médicaments ou des compléments alimentaires que la maman prend pendant cette semaine. Le professionnel de santé peut envisager de réduire la posologie ou de changer le type de médicament si celui-ci risque d’interférer avec la grossesse.
  • Mettre au monde un enfant est un véritable défi pour un couple, mais la mère qui porte le fœtus subit également des changements hormonaux et un corps dont la forme et les sensations changent chaque semaine. Il est donc indispensable que la jeune maman soit soutenue en permanence par son partenaire afin d’assurer le déroulement de la grossesse jusqu’à l’accouchement.

Pourquoi avoir un partenaire est essentiel ? À la 15ème semaine de la GS, celui-ci peut prendre les mesures nécessaires pour permettre à la maman de profiter pleinement de cette expérience enrichissante. Le mari ou le partenaire pourra par exemple :

  • s’occuper des formalités médicales de la maternité avant, pendant et après l’accouchement ;
  • recevoir les recommandations et les ordonnances émises par le médecin ou la sage-femme ;
  • s’occuper de la vaccination régulière ;
  • et bien entendu, s’occuper de l’installation d’un siège auto une fois bébé mis au monde.

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.