16 semaines de grossesse, 18 semaines d'aménorrhée

16 semaines de grossesse, 18 semaines d’aménorrhée

À la 16ème semaine de grossesse, la future maman va enfin pouvoir profiter pleinement de son statut de femme enceinte. Elle a d’ailleurs déjà pris deux rendez-vous prénatals pour confirmer sa grossesse. De plus, les petits maux de la grossesse, auxquels la maman s’est déjà habituée, s’allègent considérablement. De son côté, le fœtus fait de réels progrès : il mesure désormais 17 cm et pèse près de 150 grammes, une performance qui va de pair avec l’évolution de ses traits humains. Les mouvements qu’il fait dans le ventre de sa mère se ressentent aujourd’hui tant physiquement qu’au travers d’une échographie.

16ème semaine de GS : quels changements chez bébé ?

  • Cette semaine, bébé est capable de faire des mouvements latéraux avec ses yeux. Bien que ses paupières soient encore scellées pour la protection, les muscles qui contrôlent ses yeux commencent à travailler. Il fronce les sourcils lorsqu’une lumière brillante traverse la paroi abdominale de sa mère.
  • Bébé réalise de plus en plus de mouvements cette semaine. Cependant, ses petits coups de poings et coups de pieds peuvent ne pas être ressentis par sa maman.
  • Pendant les 18 semaines d’aménorrhée, bébé peut ouvrir sa petite bouche et bouger ses petites lèvres. Il y a beaucoup de pratique de la respiration et des mouvements de déglutition, de sorte que le liquide amniotique soit soumis à un cycle constant. Bien qu’il n’y ait qu’une tasse de liquide autour de bébé, c’est suffisant pour le protéger et le soutenir dans son propre petit bain chaud.
  • À la 18ème SA, le tout-petit a probablement trouvé son cordon ombilical et le tient. Il ne faut pas s’inquiéter même si cette emprise est si serrée qu’elle limitera la circulation sanguine, le bébé l’abandonnera avant qu’il n’y ait un risque que cela se produise.
16 semaines de grossesse, 18 semaines d'aménorrhée
16 semaines de grossesse, 18 semaines d’aménorrhée

18 SA : quels changements chez la maman ?

  • À la 16ème semaine de GS, l’utérus s’approchera à environ 16 cm de l’os pubien. Cela signifie que le ventre grossit tout en rondeur et qu’il devient évident que la maman porte un bébé.
  • La future maman constatera que ses gencives sont sensibles et saignent facilement lorsqu’elle se brosse les dents. Il vaut alors mieux changer sa brosse à dents régulièrement et éviter d’utiliser des brosses à texture trop dure. Il est indispensable de se brosser deux fois par jour et de brosser le dos de la langue, car les bactéries responsables de la carie se développent. Il faut s’assurer de réaliser au moins un examen dentaire pendant la grossesse. La gingivite, l’inflammation des gencives, constituent l’un des facteurs de risque d’accouchement prématuré. Par conséquent, l’hygiène buccale est plus que jamais essentielle chez les femmes enceintes.
  • La jeune maman risque toujours de se confronter à la constipation et au ralentissement général du transit intestinal. L’eau, les fibres, les fruits, les légumes, les céréales à base de céréales et une activité physique régulière sont les remèdes naturellement efficaces pour assurer le fonctionnement optimal de l’intestin.
  • Les pertes vaginales vont probablement augmenter, ce qui ne sera pas nécessairement un signe d’infection, bien que cela soit gênant. Pendant la grossesse, ces pertes seront généralement d’une couleur blanche laiteuse ou claire, mais il ne faut pas s’inquiéter, sauf si cela provoque des démangeaisons ou des odeurs. Les cellules productrices de mucus dans le vagin jouent un rôle protecteur en empêchant l’infection de se propager.
  • La jeune maman ressentira peut-être des douleurs aiguës sur les côtés de son ventre au cours de ces 18 semaines d’aménorrhée. Les ligaments et les muscles qui soutiennent l’élargissement de son utérus commencent à fournir davantage d’efforts qu’ils ne peuvent. Il faut essayer de ne pas bouger brusquement, de s’asseoir si possible et d’éviter de rester debout trop longtemps. Si cela affecte le travail, il ne faut pas hésiter à demander à son employeur pour réviser les conditions de travail, tout au moins pendant les premières semaines de grossesse.
Future maman

Quelques conseils pour bien passer ces 16 semaines de grossesse

  • Si la grossesse se déroule dans les mois de prévalence de la grippe (notamment de juin à septembre), il vaut mieux se faire vacciner. L’injection du vaccin ne fera pas mal à bébé et joue même un rôle protecteur chez les femmes enceintes.
  • Ne pas hésiter à prendre des clichés de sa grossesse pour pouvoir distinguer comment le ventre se développera au cours des prochains mois. Ces clichés constitueront un bon souvenir que le couple ne regrettera pas.
  • Si bébé a un ou plusieurs aînés, le moment est peut-être venu de leur parler du nouveau venu. Si ce n’est pas déjà le cas, il ne faudra plus longtemps pour voir bébé et ses aînés seront bientôt capables de le sentir donner des coups de pied et bouger dans le ventre. Il faut savoir que le risque de fausse couche est faible à ce stade de la grossesse, et il est important que les frères et sœurs de bébé commencent déjà à créer un lien avec le nouvel arrivant.
  • Si la future maman appartient à la catégorie des femmes enceintes qui risque de se confronter à des problèmes chromosomiques, un test d’échantillonnage de villosités chorioniques, ou une amniocentèse, est généralement proposé par les professionnels de santé. Il est possible d’effectuer ces tests avant les 12 semaines de GS. L’amniocentèse est généralement pratiquée entre 14 et 16 semaines de grossesse, mais peut être effectuée à un stade ultérieur de la gestation. Ces deux tests sont le plus souvent accompagnés d’une échographie, afin de vérifier la position exacte du placenta et du bébé dans l’utérus.
  • La 16ème semaine de grossesse est le moment idéal pour rechercher la maternité chargée de l’accouchement. Il sera peut-être aussi temps de faire des recherches sur la garde d’enfants en cas de besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.