22-semaines-de-grossesse-24-semaines-daménorrhée

22 semaines de grossesse, 24 semaines d’aménorrhée

La 22ème semaine de grossesse correspond à la 24ème semaine d’aménorrhée, c’est-à-dire au cœur du 5ème mois de grossesse (2ème trimestre). La maman sent désormais bébé bouger dans son ventre qui, quant à lui, s’arrondit de plus en plus et accueille les premières bosses. Plus mobile que jamais, bébé se tortille et effectue de véritables mouvements de gym à travers ses coups de pieds dans le ventre. La mère, quant à elle, devra surveiller sa prise de poids et son ventre qui affirme ses rondeurs. La grossesse se passe bien au cours de ces 24 semaines d’aménorrhée, mis à part quelques désagréments que l’on peut résoudre à coups d’exercices et de médicaments. En somme, il est temps de prévoir l’accueil du tout-petit et de réfléchir déjà à la liste de naissance. Les couples les plus pressés peuvent même déjà aménager la petite chambre douillette de bébé et, pourquoi pas, lui trouver un prénom original !

22ème semaine de grossesse : où en est le bébé ?

De nombreux changements s’opèrent chez bébé au cours de ces 22 semaines de GS. Le tout petit a la taille d’une petite poupée ou d’une courge et ressemble davantage à un nouveau-né, mais à une taille inférieure. Désormais très mobile, il mesure maintenant 25 centimètres et pèse 400 grammes. Les autres développements en cours chez bébé sont les suivants :

  • Le premier mouvement de l’intestin se produit dans le tractus intestinal, connu sous le nom de méconium.
  • Les muscles se développent pour favoriser l’activité physique de bébé.
  • Les battements du cœur de bébé s’entendent désormais avec un stéthoscope.
  • Les ongles poussent jusqu’au bout des doigts.
  • Les sourcils et les cils apparaissent.
  • Les yeux sont complètement formés, mais les iris manquent encore de couleur.
  • Les lèvres se forment.
  • Le pancréas est formé et continue à mûrir.
  • Un type de cheveux, appelé lanugo, recouvre maintenant le corps. Il s’agit d’un poil fin et doux qui recouvre le corps du bébé. Il commence à apparaître sur la tête vers la semaine 14 à 16, il couvre le corps et disparaît normalement entre la semaine 31 et la 34, c’est-à-dire quelque temps avant la naissance. La véritable fonction du lanugo est mal connue, mais les scientifiques avance que cette substance permet de maintenir le bébé à la température idéale. Les bébés nés avant terme peuvent d’ailleurs encore conserver leur lanugo. Certains bébés en gardent une partie ou davantage pendant une semaine ou deux après leur naissance, ou plus longtemps s’ils sont nés avant terme.
22-semaines-de-grossesse-24-semaines-daménorrhée

Au cours de la semaine 22 de la grossesse, bébé continue donc de mûrir et de se développer entouré du bienveillant utérus de sa mère. Tout-petit, il ressemble désormais à un véritable nouveau-né. Au fur et à mesure que ses muscles se développent, la prise de ses doigts devient plus forte pour lui permettre de s’accrocher au cordon ombilical.

22ème semaine de grossesse : quels effets sur la mère ?

La bosse sur le ventre de la maman sera désormais beaucoup plus visible, un symptôme qui peut s’accompagner également :

  • de brûlures d’estomac et indigestion,
  • d’une faim accrue,
  • de constipation et d’hémorroïdes,
  • de l’augmentation des pertes vaginales,
  • de malaises et vertiges,
  • de crampes dans les jambes,
  • de mal de dos,
  • de vergetures persistantes,
  • de saillie sur le nombril,
  • de contractions de Braxton Hicks.

Ce dernier symptôme est une sorte de contraction qui peut survenir dès les 16 semaines de grossesse (18 SA). Les muscles de l’utérus se contractent pour rendre visible une petite bosse qui devient plus dure au fil du temps. Les contractions de Braxton Hicks peuvent survenir une ou deux fois par heure, quelques fois par jour, et peuvent ne pas se manifester du tout pendant la grossesse. En tout cas, il ne s’agit pas de contractions liées au travail de l’accouchement. Pourquoi ? Parce qu’elles :

  • ne sont ni régulières ni fréquentes, et leur fréquence n’augmente pas au fil du temps ;
  • durent moins d’une minute et ne s’amplifient ni en durée ni en intensité ;
  • peuvent s’arrêter lorsque la maman change de position, par exemple si elle s’allonge et se repose ;
  • n’augmentent pas la gravité de la douleur des contractions.

Quoi qu’il en soit, en cas de doute sur la question des douleurs de travail et des contractions de Braxton Hicks, il est préférable d’appeler son médecin. Il vaut mieux toujours être prudente et s’assurer que tout va pour le mieux.

Les hormones de grossesse

Tout au long de la grossesse, il y aura des variations de certaines hormones, ce qui provoquera des changements dans le corps de maman. Or, les fluctuations hormonales peuvent booster subitement la libido chez certaines femmes, dès la fin du premier trimestre et jusqu’au deuxième trimestre.

Les raisons en sont les suivantes:

  • les seins sont plus sensibles ;
  • il y a augmentation du flux sanguin vers la région génitale et le clitoris ;
  • la lubrification vaginale s’amplifie davantage.
Future maman

Tous ces changements rendent l’excitation plus facile et le sexe plus agréable. En outre, une meilleure libido se produit souvent de la fin du premier trimestre à la fin du deuxième trimestre. Les symptômes des premières semaines ont disparu et l’inconfort du dernier trimestre n’a pas encore commencé.
Par contre, certaines femmes enceintes trouveront que leur libido est réduite. Cela peut être dû à une gêne, à une douleur, à une pathologie, à la peur de nuire au bébé ou à la rupture de la membrane, à des préoccupations d’infection ou à la fatigue… L’idéal serait de discuter avec son partenaire de ce que l’on ressent afin de soulager les tensions pouvant découler de la baisse du désir sexuel. En cas de besoin, les professionnels de santé sont là pour clarifier la situation et déterminer le risque d’infection ou d’accouchement précoce. Mais généralement, si la grossesse se déroule correctement, un rapport sexuel ne mettra pas bébé en danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.