23-semaines-de-grossesse-25-semaines-daménorrhée

23 semaines de grossesse, 25 semaines d’aménorrhée

Ça y est ! La maman est entrée officiellement dans son sixième mois de grossesse, tandis que la naissance de bébé approche à grands pas. Elle se rapproche de plus en plus du jour J, puisqu’elle en est à la 23ème semaine (25 SA). À ce stade de la grossesse, le ventre maternel est déjà tout rend et les douloureux symptômes comme les nausées matinales ont disparu. Désormais plus actif que jamais, bébé continue quant à lui sa phase de développement pour qu’il puisse appartenir au véritable cercle des humains dans moins de 3 mois. Et puisque le grand jour d’accouchement se rapproche de plus en plus, il n’est pas trop top de s’y préparer déjà en effectuant certaines démarches administratives et surtout en contactant la maternité si ce n’est déjà fait, pour connaître les procédures d’accouchement.

23 semaines de grossesse : comment évolue bébé ?

Bébé pèse désormais environ 0,45 kg et mesure entre 28 et 36 centimètres, c’est-à-dire à peu près la taille d’une papaye. Son poids va presque doubler dans les 4 prochaines semaines. Au cours de la 23ème semaine de GS, il bébé continue à se développer rapidement : ses mouvements deviennent plus précis et on commence à remarquer un cycle d’éveil-sommeil. Les sons et les mouvements autour de la maman peuvent faire réagir bébé. Par exemple, le tout-petit peut se réveiller s’il y a un bruit fort ou réagir en prenant un bain chaud ou en buvant un verre d’eau glacée.
En clair, les développements en cours à 23 semaines incluent :

  • Os : les os des oreilles se durcissent et le bébé peut reconnaître les bruits maternels, tels que le rythme cardiaque de la mère.
  • Tête : les sourcils et les cils se forment et la vision s’améliore.
  • Poumons : les poumons sont formés mais continuent de mûrir. Bébé pratique les mouvements nécessaires pour respirer après la naissance. Cependant, il a toujours besoin de l’oxygène fourni par le placenta jusque-là.
  • Lanugo : les poils qui recouvrent le corps de bébé vont noircir à ce moment-là. Ils seront visibles sur une échographie.
23-semaines-de-grossesse-25-semaines-daménorrhée

23 semaines de grossesse : comment se porte la maman ?

À présent, la maman aura gagné environ 5,4 à 6,8 kg et la rondeur de son ventre est nettement plus visible. Tout au long des 25 semaines d’aménorrhée, elle rencontrera un certain nombre de changements physiques et de symptômes. Ainsi, lorsque l’utérus exerce une pression sur la vessie, il peut y avoir une fuite de liquide, probablement de l’urine. Si cette réaction gênante se produit, il suffit d’utiliser des protège-slips pour l’absorber. Si la maman pense qu’il s’agirait du liquide amniotique, elle devra consulter immédiatement son médecin. De même, il est préférable de contacter immédiatement le professionnel de santé en cas de saignements vaginaux ou de sensations de contractions utérines ainsi que l’augmentation de la pression dans votre pelvis.

Les autres symptômes peuvent inclure :

  • picotements des mains
  • paumes et la plante des pieds rouges
  • chevilles et pieds enflés
  • éruptions de chaleur
  • étiquettes de peau
  • vergetures
  • ligne sombre au centre de l’abdomen, que l’on appelle la « linea nigra »
  • assombrissement de l’aréole et des mamelons
  • assombrissement des taches de rousseur sur la peau et éventuellement de plaques de la peau du visage, connu sous le nom de chloasma

Certaines femmes enceintes, au cours des 25 semaines d’aménorrhée, peuvent aussi présenter des symptômes aussi divers que :

  • la difficulté à dormir
  • l’augmentation de l’appétit
  • les ballonnements et l’indigestion ou les brûlures d’estomac
  • le ronflement et l’apnée du sommeil
  • l’oubli fréquent
  • un petit étouffement lorsque bébé se soulève contre les poumons
  • le saignement des gencives

Tout au long de la grossesse, le risque d’infection des voies urinaires est accru. Lorsqu’il se manifeste des symptômes tels que douleurs, brûlures et problèmes de miction, il vaut mieux consulter rapidement un professionnel de santé.

23 semaines de GS : quels effets auront les hormones ?

Les changements hormonaux continueront d’affecter le corps de maman et ses sensations. Les sautes d’humeur sont courantes au cours des premier et dernier trimestres de la grossesse, en raison des fluctuations hormonales. Ne pas oublier de dire à son médecin si des sautes d’humeur ou une dépression guettent la maman à chaque tournant. Les résultats d’une étude portant sur 47 femmes, publiée en 2014, ont révélé que les femmes enceintes affichaient un test de mémoire inférieur de plus de 11% à celui des autres femmes. Les chercheurs pensent que cela pourrait être dû aux taux d’hormones plasmatiques, qui sont plus élevés pendant la grossesse. Il convient de garder une note de rendez-vous et d’autres éléments importants sur un calendrier mural ou dans un agenda afin de se souvenir facilement des tâches à faire au cours des semaines prochaines.

Future maman

25 semaines d’aménorrhée : les démarches à faire

À ce stade de la grossesse, le test génétique est déjà effectué par le médecin, tandis que la maman se prépare à subir bientôt un test de diabète gestationnel. Il s’agit d’une prise de sang, généralement entre la semaine 24 et la semaine 28, sauf en présence d’un risque élevé de diabète ou de symptômes manifestes. Dans ce cas, le médecin procédera plutôt que prévu et vérifiera probablement la numération sanguine pour dépister l’anémie à ce moment-là.
Par ailleurs, pendant la grossesse, des changements hormonaux peuvent rendre les gencives plus sensibles et plus sujettes à la plaque, ce qui peut entraîner une inflammation. Il est donc plus important que d’habitude de suivre les bonnes pratiques d’hygiène dentaire à ce stade de la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.