25-semaines-de-grossesse-27-semaines-daménorrhée

25 semaines de grossesse, 27 semaines d’aménorrhée

Après une phase de croissance très rythmée pendant les trois dernières semaines, bébé se relâche un peu pendant cette 25ème semaine qui correspond à la 27ème semaine d’aménorrhée (27 SA). Si maman termine son 6ème mois (et donc son deuxième trimestre), bébé continue encore de peaufiner ses différentes aptitudes mais à un rythme moins effréné que par le passé. De son côté, sa maman subit quelques hauts et bas et ce n’est pas la grande forme. Les médecins lui recommandent donc de se reposer un peu comme bébé, mais aussi d’effectuer une nouvelle consultation en vue d’un quatrième examen prénatal. Quoi qu’il en soit, bébé continue ses séances de gymnastiques, donne des petits coups de pied en réponse à un bruit fort. Parfois, il peut avoir le hoquet auquel maman réagira par un petit sursaut.

25ème semaine de grossesse : comment se présente bébé ?

Contrairement aux semaines précédentes, le développement du tout-petit ralentit à ce stade qui rapproche de la naissance. Gagnant 2 cm, il mesure environ 32 cm de la tête aux pieds, une performance qui n’est pas si moindre ! Et si le rythme de croissance de bébé ralentit à ce moment-là, c’est surtout pour qu’il puisse être plus régulier dans ses comportements. De la même taille que deux boîtes de jus superposées, bébé continue tout de même à s’engraisser : il prend 50 g pour passer à 850 g, ce qui n’est pas de trop pour saturer l’utérus. Ainsi, au cours de la 27ème SA, le tout-petit passe la majeure partie de son temps à dormir. Pour le reste du temps, il continue à perfectionner ses mouvements sans tenir compte des heures de sommeil à sa mère. Mais ce n’est pas pour autant de lui en vouloir, n’est-ce pas ?

Du point de vue anatomique, de petits changements s’opèrent de temps en temps. Ainsi, les paupières de bébé s’ouvrent pour la première fois cette semaine. Le cerveau, les poumons et le système digestif sont formés mais pas encore complètement développés.

25-semaines-de-grossesse-27-semaines-daménorrhée

Les transformations en cours incluent différents organes et composants de l’organisme de bébé :

  • La tête et le cou : les systèmes auditifs et visuels sont activés par les ondes cérébrales fœtales, tandis que les lèvres et la bouche sont de plus en plus sensibles, la vision s’améliore en gérant désormais les réponses à la lumière et les paupières peuvent complètement bouger. Les bourgeons dentaires permanents s’implantent dans les gencives, tandis que les narines s’ouvrent dorénavant.
  • Les poumons se développent rapidement, bien qu’ils ne soient pas encore tout à fait matures. Mais c’est déjà suffisant car ils ne font que produire un surfactant qui les aidera à se développer après la naissance.
  • Le sang : de petits vaisseaux sanguins se forment sous la peau, que l’on appellera plus tard les capillaires.
  • La fréquence cardiaque se stabilise désormais autour de 140 battements par minute. Mas encore faut-il savoir que, pendant la grossesse, le rythme cardiaque est beaucoup plus rapide qu’après l’accouchement.

27 semaines d’aménorrhée : comment se porte la maman ?

Cette semaine 25 de grossesse, les symptômes se poursuivent encore puisqu’à ce stade, la rondeur du ventre de maman fait penser à un ballon de football.

Les symptômes à surveiller pendant la 25ème semaine de GS

La future mère en est maintenant à la fin de son deuxième trimestre de grossesse. Bien des femmes se sentent plus à l’aise pendant ce temps que pendant le premier ou le troisième trimestre, car les nausées matinales se sont généralement arrêtées et que la fatigue et l’inconfort du dernier trimestre n’ont pas encore commencé. Mais il ne faut pas encore se réjouir car de nombreux autres symptômes peuvent survenir :

  • les hémorroïdes
  • la constipation
  • les brûlures d’estomac et indigestion
  • les varices
  • le syndrome du canal carpien
  • les ronflements au cours du sommeil
  • les douleurs pelviennes
  • la croissance rapide des cheveux et des ongles
  • le gonflement des mains et des pieds, dû à la rétention d’eau

Au fur et à mesure que l’aventure progresse, la maman peut très bien faire de petites emplettes qui l’aideront à surmonter cette rude épreuve.

La prise de poids au cours des 27 semaines d’aménorrhée

La future maman continue encore de prendre du poids même si ce surpoids ne reflète pas nécessairement la santé de bébé. Cependant, il peut être nécessaire de signaler un gain de poids trop important ou insuffisant dans certaines circonstances.

  • Une prise de poids trop rapide pourrait signaler une pré-éclampsie due à la rétention d’eau. Cela peut sous-entendre que le bébé est gros, ce qui rend plus probable un accouchement par césarienne.
  • La prise de poids excessive peut augmenter le risque de diabète pendant la grossesse.
  • Un gain de poids insuffisant peut résulter d’une malnutrition, qui quant à elle entraînerait une naissance avant terme, un faible poids à la naissance et d’autres complications.
  • En cas de prise de poids trop conséquente, il sera difficile d’éliminer ces kilos en trop plus tard, ce qui pourrait entraîner d’autres complications.
Future maman

L’action des hormones pendant la 25ème semaine de grossesse

Là encore, les fluctuations hormonales peuvent entraîner des changements émotionnels et éventuellement des sautes d’humeur pendant la grossesse. Ces manifestations sont plus fréquentes aux premier et troisième trimestres, car des changements hormonaux majeurs se produisent. Quoi qu’il en soit, elles ont tendance à être plus stables dès le deuxième trimestre. Alors, pas de panique !

Il est possible que la maman soit toujours bouleversée au cours du deuxième trimestre alors qu’elle se prépare déjà à un nouveau mode de vie. Alors, si elle éprouve du mal à faire face aux problèmes émotionnels, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin.

Quelques conseils pour bien passer la semaine 27 de l’aménorrhée :

  • opter pour une alimentation saine et régulière et éviter de trop manger,
  • effectuer des exercices physiques tous les jours,
  • participer à un cours de yoga ou de relaxation,
  • s’offrir un bon sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.