32-semaines-de-grossesse-34-semaines-daménorrhée

32 semaines de grossesse, 34 semaines d’aménorrhée

À 32 semaines de grossesse (ou 34 semaines d’aménorrhée, si l’on compte le retard des règles), la maman est en train de compter les jours, visiblement impatiente de découvrir son petit amour. En fait, bébé est susceptible d’arriver d’un jour à l’autre, même s’il n’en serait pas encore temps. En attendant le grand jour, il se met à peaufiner ses aptitudes et ajuste ses mouvements, tandis que le corps de la maman se prépare à l’accouchement imminent. Il n’est pas surprenant qu’elle soit si épuisée, d’autant que les contractions, les troubles du sommeil et autres symptômes de grossesse n’en finissent pas de la mettre à rude épreuve. Heureusement, elle y est presque, ce qui lui fait penser à son sixième examen prénatal. Au cours de la 32ème semaine de grossesse, les futurs parents devront penser à faire le point sur la liste de naissance pour que rien ne manque à bébé lors de sa descente.

32ème semaine de grossesse : comment évolue bébé ?

À 34 semaines d’aménorrhée, la grossesse termine son septième mois : bébé fait de même en peaufinant son développement. Au risque de fatiguer sa maman, il grandit très vite et mesure un peu plus de 40,6 cm et pèse entre 1,8 et 2 kg. Ses ongles se sont formés complètement tandis que ses poumons continuent à mûrir, même s’ils ne terminent pas leur phase de développement avant plusieurs semaines. De son côté, le squelette de bébé est complètement formé, mais les os sont toujours très mous et encore trop souples.

32-semaines-de-grossesse-34-semaines-daménorrhée

34 SA : quels changements du côté de la maman ?

Côté maman, le haut de l’utérus se situe désormais à environ 12 cm au-dessus du nombril. Cette disposition de l’utérus peut toutefois entraîner des difficultés respiratoires ainsi qu’une sensation d’essoufflement. Et pour cause, l’utérus exerce trop de pression sur le diaphragme, ce qui peut aussi multiplier le risque de brûlures d’estomac. Au cours de la semaine 32 de la grossesse, la maman prend environ un demi-kilo par semaine. Son volume sanguin a augmenté de 40% à 50% au cours des 34 dernières semaines d’aménorrhée, ce qui a permis à son corps d’accueillir en plus bébé. Cette augmentation du volume sanguin sert d’ailleurs aussi à compenser la quantité de sang que la maman va perdre lors de l’accouchement.

Les démarches à faire au cours de la semaine 32 de la GS

S’il n’y avait aucune complication tout au long de la grossesse, la jeune maman a probablement consulté son gynécologue ou sa sage-femme une fois par mois. Toutefois, à partir de la 34ème semaine d’aménorrhée, le professionnel de santé recommandera deux visites mensuelles afin de suivre de près l’évolution de bébé. Les consultations se poursuivront à ce rythme au cours des quatre prochaines semaines avant de passer au stade d’un rendez-vous par semaine.

Après s’être rendus chez le gynécologue ou la sage-femme pour la sixième visite prénatale, la maman et le futur papa peuvent d’ores et déjà finaliser la liste de naissance. Pour cela, il est temps de penser aux cadeaux qu’ils aimeraient recevoir pour la naissance de bébé. Plus important encore, le couple pourra dresser la liste d’objets et accessoires qui guiderait leurs proches dans le choix du matériel de bienvenue pour bébé. De cette façon, les convives et les proches n’auront qu’à consulter la liste pour acheter les plus beaux cadeaux pour le nouveau-né.

L’examen prénatal de la semaine 32 de GS

Lors de la consultation prénatale cette semaine, le gynéco contrôlera la tension artérielle de la maman, son urine, son poids et tout gonflement dont elle peut souffrir. Si la rétention d’eau pendant la grossesse est tout à fait normale pendant la grossesse, et que la maman remarque le gonflement de ses mains ou de son visage, le médecin approfondira son examen pour diagnostiquer une éventuelle pré-éclampsie ou une hypertension artérielle induite par la grossesse. À noter que la pré-éclampsie se développe le plus souvent au cours du dernier trimestre. Elle se manifeste souvent par une soudaine prise de poids, une migraine ou des troubles de la vision.

Lorsque le médecin aura diagnostiqué une pré-éclampsie bénigne, il procédera régulièrement à l’examen de la tension artérielle et à l’analyse de l’urine. Dans le cadre d’un suivi permanent, le professionnel demandera aussi à la maman de compter les mouvements de bébé dans son ventre. En effet, la plupart des femmes souffrant de pré-éclampsie donnent naissance à un bébé en bonne santé, à condition que la pathologie soit traitée à temps.

À partir de la semaine 32 de GS, la maman qui souffre gravement d’asthme doit faire une échographie qui permet de surveiller l’activité et la croissance de bébé.

Future maman

Quelques conseils pour bien passer les 34 semaines d’aménorrhée

À la 31ème semaine de grossesse, la maman a peut-être commencé à souffrir de contractions de Braxton Hicks. Si ces contractions précoces (à ne surtout pas confondre avec les contractions qui annoncent l’accouchement) persistent, les conseils suivants peuvent les atténuer :

  • changer de temps en temps de position ; ne pas hésiter à se mettre debout ou se promener en cas de position couché trop prolongée ;
  • prendre un bain chaud pendant 30 minutes ;
  • boire de grands verres d’eau, la déshydratation permettant de soulager les contractions ;
  • boire une tasse de tisane ou de lait chaud.

Si ces conseils ne permettent toujours pas de soulager les contractions précoces de Braxton Hicks, il vaut mieux appeler un médecin. Ce dernier saura trouver les remèdes permettant de venir à bout de ces contractions et d’assurer le bon déroulement de la grossesse pendant les dernières semaines.

Pour avoir des indications sur les différents stades de la grossesse, n’hésitez pas à consulter nos articles dédiés ci-dessous.

Semaine 30 à 39 :

Semaine 20 à 29 :

Semaine 10 à 19 :

Semaine 1 à 9 :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.