endométriose chez la femme

Ostéopathie : une solution pour traiter l’endométriose

Douleurs inflammatoires violentes, spasmes et nerf sciatique à vif sont les principaux symptômes de l’endométriose. Cette maladie touche en moyenne 15 % des femmes en âge de procréer, et leur rend la vie infernale durant le cycle menstruel. Si les traitements hormonaux et les antidouleurs sont souvent utilisés pour soulager cette pathologie, l’ostéopathie demeure une approche naturelle plus douce et plus efficace.

Qu’est-ce que l’endométriose ? 

L’endométriose est une pathologie qui se manifeste au niveau de l’utérus. Il touche l’endomètre, le tissu qui s’épaissit durant la période d’ovulation en vue d’une éventuelle nidation d’un ovule fécondé. Mais si ce n’est pas le cas, durant la menstruation, le tissu se dégrade et provoque les saignements. Chez une femme qui souffre d’endométriose, des cellules de l’endomètre vont passer dans les trompes et divers autres organes de la cavité abdominale devenus douloureux et sensibles. Dans les cas les plus avancés, cette maladie provoque inflammations, lésions, formation de kystes et infertilité. 

Parmi les principaux symptômes de l’endométriose, l’on parle de douleurs pelviennes et gynécologiques insupportables, de sensations douloureuses et inconfortables durant les rapports sexuels, une difficulté à uriner, de crampes et spasmes en période de règles, de douleurs qui irradient au niveau des lombaires, du ventre et des jambes. Des sensations de fatigue chronique et de troubles digestifs ont également été rapportées. Pour ce qui est des causes de l’endométriose, elles n’ont pas encore été expliquées, mais les plus probables sont les interventions chirurgicales et les troubles hormonaux. 

endométriose chez la femme

L’ostéopathie pour un traitement naturel et en douceur 

Pour soulager les symptômes de l’endométriose, l’ostéopathie fonctionnelle est une solution envisageable. L’approche consiste à faire différentes manipulations externes pour rendre les tissus plus mobiles et réduire la sensation de douleurs. 

Afin de vous aider à mieux traverser cette période douloureuse, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un ostéopathe pour bénéficier des bienfaits d’une thérapie douce qui va contribuer à réduire les fortes douleurs ressenties au niveau de l’abdomen, du périnée, de la colonne vertébrale, du bassin et de la sphère gynécologique. L’approche aura un effet neuro-vasculaire, vous garantissant une sensation de soulagement au niveau des zones ciblées. 

Comment se déroule une séance d’ostéopathie pour l’endométriose ? 

Vous avez déjà entendu parler des médecines douces comme l’ostéopathie, mais redoutez encore le déroulement d’une séance ? Pour vous mettre en confiance, sachez que votre ostéopathe va commencer par une conversation de prise de contact d’environ 10 minutes qui va lui permettre d’en savoir plus sur vous, les symptômes de votre maladie et vos motifs de consultation. Puis, il va effectuer des tests ostéopathiques de routine (10 min) avant de passer à la phase de traitement de 20 minutes en moyenne, et qui se base sur des palpations et des techniques pour cibler les zones douloureuses telles que la cavité abdominale. 

Pour soigner l’endométriose, l’ostéopathe va se servir d’approches viscérales, vasculaires, mécaniques et neurologiques pour un effet plus ciblé. Au fil des séances, les interventions de l’ostéopathe vont servir à détecter les zones touchées par la maladie qui ont perdu leur mobilité et provoquent des tensions, des inflammations et des sensations de douleur, et ce, afin de les soulager. Chaque séance sera suivie d’un petit débriefing et de quelques conseils pour vous aider à mieux réagir à cette maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.