Dysfonction érectile : pourquoi faut-il se méfier des traitements accessibles sans ordonnance ?

Vu la gêne que constitue pour certains le fait de consulter un médecin pour une dysfonction érectile, nombreux sont les hommes qui se tournent vers des traitements accessibles sans ordonnance à l’instar des compléments alimentaires et d’autres remèdes prétendument naturels. Parfois commercialisés sous le label de « produits naturels », ces médicaments annoncent des érections plus longues et plus fortes et des orgasmes plus satisfaisants, avec des noms marketing des plus explicites comme Male Extra ou XtraPerf. Mais pour l’acheteur naïf, ils peuvent avoir des effets secondaires potentiellement dangereux. Dans les lignes qui suivent, nous allons voir pourquoi il faut se méfier des traitements accessibles sans ordonnance, en ce qui concerne le traitement de l’impuissance sexuelle.

Quid de la problématique du suivi médical ?

L’une des raisons, pour lesquelles la plupart des médicaments contre l’impuissance sexuelle est soumise à prescription médicale obligatoire, a trait à la complexité de cette affection. En effet, le traitement de la dysfonction érectile peut gravement nuire à la santé du malade, si ce dernier n’est pas correctement suivi par un spécialiste qualifié.

En premier lieu, vient le problème du diagnostic. Cette affection peut être due à une multitude de causes et connaître celles-ci est primordiale pour proposer le traitement adéquat. Une personne qui n’est pas un spécialiste en médecine pourrait facilement passer à côté de beaucoup de choses. Elle pourrait également se tourner vers un traitement qui pourrait lui être potentiellement fatal.

En optant pour des médicaments sans ordonnance, le patient se prive d’une aide précieuse qui est celle d’un médecin. Il met également sa santé à risque avec des conséquence potentiellement désastreuses.

Un suivi médical reste nécessaire

Qu’en est-il de la sureté des médicaments sans ordonnance?

Comme mentionnée plus haut, la grande majorité des médicament destinés au traitement de la dysfonction érectile est uniquement disponible sous ordonnance. Une grande partie des produits vendus sans ordonnance arbore le label de compléments alimentaires. Contrairement aux médicaments vendus sous ordonnance médicale, ces produits ne font pas l’objet d’un contrôle rigoureux et les fabricants peuvent se lancer dans des pratiques subversives.

Lorsqu’on achète un médicament conçus par une entreprise inconnue, ont court le risque de recevoir des médicaments contrefaits. Selon certaines estimations, plus de la moitié des médicaments contre les dysfonctionnements érectiles vendus en ligne sont des contrefaçons. Certains de ces médicaments comprennent des ingrédients que personne ne voudrait mettre dans son corps : des choses comme de la poudre de talc, de la peinture et de l’encre d’imprimerie.

Les remèdes à base de plantes qu’on achète sur Internet ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être. Une enquête de la FDA a révélé que plus d’un tiers des «compléments alimentaires» vendus pour traiter la dysfonction érectile contenaient des médicaments sur ordonnance, y compris le sildénafil, le principe actif du Viagra.

Certains médicaments vendus en ligne contenaient des médicaments entièrement différents, tels que l’antibiotique métronidazole et le médicament de fertilité clomiphène. Même si un médicament contient le bon principe actif, il se pourrait que ce ne soit pas la bonne dose.

Quelles sont les mises en garde des chercheurs ?

Il n’y a aucune preuve que les médicament en vente libre pour le traitement de l’impuissance sexuelle sont efficaces, et certains sont potentiellement dangereux, a rapporté une nouvelle étude publiée dans le magazine HealthDay.

Beaucoup de ces produits contiennent des traces d’ingrédient utilisé dans les médicaments comme le Viagra et qui peuvent être dangereux pour les hommes ayant certains problèmes de santé, ont ajouté les chercheurs.

« Alors que certains suppléments naturels que nous avons examinés promettent d’améliorer la dysfonction sexuelle, ils manquent de preuves scientifiques robustes », a déclaré le Dr Ryan Terlecki, professeur agrégé d’urologie au Wake Forest Baptist Medical Center à Winston, Salem, NC, dans un communiqué de presse du centre.

Ceux qui achètent en ligne un «remède à base de plantes médicinales» qui contient des ingrédients provenant de véritables médicaments contre le dysfonctionnements érectile, pourraient également mettre en péril leur santé. Par exemple, si le sildénafil est caché dans l’un de ces traitements naturels, les patients qui utilisent des nitrates pour les maladies cardiaques, pourraient avoir des ennuis. Ces produits peuvent, en effet, entraîner une chute dangereuse de la pression artérielle.

Prendre ses précautions face aux effets secondaires

Traitement de la dysfonction érectile et la question épineuse des effets secondaires

Lorsque les médecins écrivent une ordonnance pour les médicaments contre la dysfonction érectile comme le viagra, ils évaluent soigneusement la santé du malade et les médicaments qu’il prend déjà pour s’assurer que les avantages l’emportent sur les risques.

Les médicaments sur prescription contre l’impuissance sexuelle agissent en relaxant les vaisseaux sanguins, de sorte que le sang peut couler dans le pénis pour le rendre dur. Les suppléments vendus sans ordonnance agissent de la même façon.

« Mais ils ne dilatent pas seulement les vaisseaux sanguins du pénis, ils peuvent aussi dilater les vaisseaux sanguins dans d’autres parties du corps », explique le Dr Philip Werthman, directeur du Centre de médecine reproductive masculine et de vasectomie inverse à Los Angeles.

La relaxation des vaisseaux signifie moins de flux sanguin vers des organes critiques comme le cerveau et le cœur. La pression artérielle peut descendre dangereusement bas, faisant perdre connaissance au malade. Si elle tombe bas au point que le cerveau ne reçoit plus d’oxygène, ce dernier pourrait même mourir dans les quatre ou cinq minutes.

Ces risques sont plus élevés pour les hommes plus âgés ou les hommes qui prennent d’autres médicaments hypotenseurs comme les nitrates, qui sont souvent prescrits pour les douleurs thoraciques.

C’est pourquoi les médecins peuvent ne pas prescrire ces médicaments aux hommes des groupes à haut risque, et pourquoi ils fixent des limites supérieures sur les doses quand ils écrivent une ordonnance. Ils surveillent également de près les effets secondaires et les interactions médicamenteuses potentiellement nocives.

Les médicaments contre la dysfonction érectile peuvent également être dangereux pour ceux qui ont certaines conditions, comme les maladies cardiaques. Ils peuvent interagir avec d’autres médicaments, tels que les anticoagulants et certains alpha bloquants, qui sont utilisés pour traiter l’hypertension artérielle et les affections de la prostate. Même les mélanger avec du jus de pamplemousse peut aggraver les effets secondaires. Ce sont là des questions abordées par le médecin au cours d’une visite au cabinet avant de prescrire le médicament.

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.